Backstage

Ici, comme d’hab, les infos pratiques concernant le séjour…

Afin de ne pas faire d’une seule traite les 892 km qui séparent notre domicile de notre point de chute en pays breton, nous faisons « escale » au Mont-Saint-Michel:
Mercure Mont Saint Michel

Près de Quimper, nous logerons sur la côte, à Treffiagat
Chambres d’hôtes « La Dunette »

A Carnac, nous aurons deux adresses successives (disponibilités réduites à cause de la fête nationale):
Chambres d’hôtes « Rivages »
Hôtel « Carnac Lodge »

Guides papier achetés: Le Guide du Routard, « La Bretagne Sud » ; Le Lonely Planet, « Bretagne Sud » ; Geo-Guide, « Côtes bretonnes »

2 réflexions sur « Backstage »

  1. Chers Marie et Benoît,

    Vous voilà bientôt partis vers cette magnifique Bretagne mais quand ?

    Vous avez vraiment l’art de trouver des hôtels merveilleux et pas chers : après mon expérience lyonnaise, j’en bave !

    Voici donc, pour la route, quelques proverbes bretons. Pour la graphie, pas de problèmes …

    * An hani ne vez ket joä doc’htoñ a-pa arriw a vez joä doc’htoñ a-pa y-â kuit
    (Celui qui ne fait pas plaisir en arrivant fait plaisir en partant) – Honnêtement, pour vous, je crois que ce serait plutôt l’inverse !

    * An heni a so mestr d’e sec’hed so mestr d’e yec’hed
    (Celui qui est maître de sa soif est maître de sa santé) – Benoît, tu sais à quoi t’en tenir : méfie-toi du calva ou du cidre !

    * Ar c’housked so an hanter ag ar yec’hed
    (Le sommeil est la moitié de la santé) = autre proverbe idéal pour les vacances.

    * Ar re vezw a zivezwo med ar re sod ne zisodont ket
    (Les saouls dessoûleront mais les fous ne défolleront pas) – encourageant ….

    * Gwell eo karantez leizh an dorn ewid madoù leizh ar forn
    (Mieux vaut de l’amour plein la main que des biens plein le four) – comme c’est mignon !

    * Magit mad ho korf hoc’h ene a chomo pelloc’h e-barzh
    (Nourris bien ton corps ton âme y restera plus longtemps) – c’est pas idiot !

    * Et un tout dernier, sans traduction, que Ben va adorer : « L’argent a la queue courte. » Honnêtement, je ne comprends pas. Benoît, peux-tu m’expliquer ?

    Profitez bien du soleil breton (si, si, il existe – ce n’est pas qu’un acte de foi). J’en ferai de même mardi.

    1. Cher Jean-Claude,
      Nous partons dans exactement une semaine…
      Pour ce qui est du dernier « proverbe » breton, il semblerait (malgré que je ne soit pas spécialiste des courtes queues) que cela rende l’argent difficile à attraper: voir ce site
      Merci pour tes souhaits 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *